La peau représente environ 10% du poids total du corps d’un adulte,
c’est l’organe le plus lourd de l’organisme. 

Nous ne comprenons pas forcement toujours son fonctionnement car nous ne la considérons que comme une enveloppe indépendante du reste du corps.
Nous espérons régler tous les problèmes en achetant une crème en pharmacie “miraculeuse, hyper hydratante, qui contient de la bave d’escargot d’Himalaya, qui “floutent” les rides immédiatement” (oui, oui, je me suis emballée !)  mais si je vous disais que l’état de votre peau était la résultante de votre état intérieur

Bah oui ! Le corps est beaucoup plus intelligent que cela, je vous explique ! 

Durant ces 7 dernières années, je vous ai aidé par le biais de soins visage et corps à prendre soin de votre peau mais aujourd’hui je voulais aller plus en profondeur.
Vous avez déjà probablement entendu que l’état de votre peau dépendait de ce que vous mangez, c’est vrai mais pas que…

  • L’hérédité et le tempérament

Vous avez hérédité du “capital peau” de votre mère et de votre père.
C’est à dire que si votre père a une peau grasse et votre mère a un peau déshydratée, c’est fort probable que vous ayez une peau mixte. C’est le même principe si l’un d’entre eux a une pathologie de peau (je pense à l’eczéma notamment).

Selon l’Ayurveda, tout tempérament est le fruit des 3 énergies vitales appelées les “Doshas”, ces derniers quand ils sont en excès ont des conséquences sur l’organisme et notamment sur la peau.

dosha peau
∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴

  • L’émotionnel

Saviez-vous que, pendant les premières semaines de vie, la peau et les cellules nerveuses sont confondues?

La peau et le cerveau se forment sur le même feuillet. Ce n’est que pendant le développement de l’embryon vers le 21e jour de gestation que celles-ci s’individualisent. La peau gardera d’ailleurs en elle une diversité de cellules sensitives et nerveuses et aura une mémoire. Cela n’est pas pour rien que nous n’aimons généralement pas toucher une cicatrice, une ancienne brûlure…

Dans son livre, le “Grand dictionnaire des malaises et des maladies”, Jacques Martel associe les pathologies / états de peau à nos états émotionnels, pensées négatives. C’est une pensée plus globale, mais pourquoi pas?

→ Vous avez une peau hypersensible qui réagit vite? Seriez-vous aussi sensible à l’intérieur, à prendre à coeur?
→ Vous ne vous sentez pas en sécurité, vous avez la peau moite. 
→ Une situation vous dérange, irrite, vous attrapez des démangeaisons?

Des exemples on pourrait en trouver des dizaines. C’est un peu comme si votre corps vous envoyait un ” nouveau message “. C’est un fait, le lien entre votre état intérieur et votre peau est bien présent, sauriez-vous les écouter et encore mieux, les décrypter?

∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴
  • Ahhhh, notre grand ennemi du quotidien, le stress !
Vous avez beau avoir une peau en bonne santé, un peu de stress et c’est parti pour les problèmes de peau (sécheresse, imperfections, teint terne ou même eczéma ou psoriasis). Le stress fait d’ailleurs parti d’un déséquilibre Vata que je vous ai mentionné au début de l’article!

Mais pourquoi?

Cela s’explique tout simplement par une perturbation du système nerveux végétatif qui régule les fonctions automatique de l’organisme (respiration, digestion, circulation).
En cas de stress, le système nerveux se met en “orthosympathique” ce qui crée une accélération du rythme cardiaque, de la respiration et une rétractation des capillaires sanguins car il faut envoyer le maximum de sang vers les organes vitaux et les membres inférieurs car il faut fuir ou courir ! Ce qui était valable aux temps des cavernes mais plus aujourd’hui !
Résultat, le système sanguin périphérique qui nourrit notamment la peau de ses nutriments et d’oxygène est limité d’où un manque d’éclat, de tonicité !
MON CONSEIL PRENEZ SOIN DE VOUS ET FAITES VOUS MASSER !
BAH OUAIS !

∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴

  • L’alimentation
J’en parlais au début de l’article, il n’y a pas de secret, manger des produits industriels, trop gras, trop sucré ou trop salé participent à l’acidification de l’organisme. Qui dit acidification dit manque de minéraux en interne et le corps étant intelligent, il va puiser là ou il pourra en trouver soit dans les ongles, les cheveux, les dents et même la peau !

Encore une fois, résultat : ongles cassants, cheveux très secs, pellicules, dents fragilisées, aie !

∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴

  • Un trop plein de toxines

Si vous vous sentez concerné par ce qui a été mentionné au dessus et que vous trouvez votre peau terne, très sèche ou avec des imperfections, il se peut que votre corps essaie d’éliminer les toxines que vous avez accumulées.

Et c’est tant mieux, ce qui est “sorti” n’est plus à l’intérieur, votre organisme se purifie !

Saviez-vous que la peau était le dernier émonctoire du corps par lequel les toxines étaient éliminées? En effet, tous les déchets que nous produisons sont éliminées dans un premier temps par les poumons, la vessie et bien sûr l’intestin. Si ces canaux là sont déjà saturés, c’est donc votre peau qui va le faire savoir !
Un basique que l’on a tendance à oublier, c’est que l’hydratation de la peau vient de l’intérieur ! Ce qui veut dire finalement qu’une crème n’est pas hydratante mais elle évite la perte en eau ! D’où l’importance de s’hydrater toute la journée, idéalement avec de l’eau chaude et d’utiliser des cosmétiques avec une phase huileuse (végétale bien évidement !)
Voilà, j’espère que cet article vous a donné des indications sur comment vous fonctionnez et qu’il vous avez appris plein de choses !

Si vous désirez aller plus loin, je vous invite à m’appeler pour un coaching BiotyZen, des conseils adaptés à VOS besoins ! Pour plus d’infos :

 

N’hésitez pas à me donner vos retours en commentaires !